Situation sanitaire Coronavirus

Bonjour,

Depuis le 11 mars l’organisation mondiale de la santé a déclaré une pandémie mondiale. La situation épidémique du Coronavirus et les directives du gouvernement français face à cette crise sanitaire évoluent régulièrement.

Nous mettrons à jour ici les informations concernant les séjours réservés en fonction de l’évolution de la situation et des dispositions.

01/08/2020 – 17h00

Conditions de voyages vers les Antilles Françaises

Comme précisé dans le communiqué de presse du ministère des outre-mer du 13 juillet 2020 (*) :

  • Le test Covid19 négatif est obligatoire avant de se rendre dans les Antilles Françaises.
  • Les passagers à destination de la Guadeloupe, de la Martinique, de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, ne sont plus soumis à une mesure obligatoire de quarantaine à leur arrivée.

Ces conditions de voyages sont susceptibles d'évoluer en fonction des décisions de l'état et des collectivité territoriale concernées.

(*) Cliquez ici pour consulter le communiqué de presse complet

Politique annulation Covid :

Guadeloupe, Martinique, Saint Barth : Remboursement intégral

  • Pour toute réservation effectuée après le 31 juillet 2020, en cas d’impossibilité de voyager pour une raison directement liée à la crise sanitaire Covid19, Antilles Exception s’engage à rembourser intégralement les sommes perçues. Cet engagement est précisé sur l’ensemble de nos contrats avec nos clients comme suit : "Par exception à nos conditions contractuelles habituelles, l'annulation de cette réservation serait gratuite et sans aucun frais (remboursement intégral) dans les cas suivants liés au Covid 19 : Confinement ou interdiction de déplacement sur l’ile de destination (quelle qu’en soit la durée), confinement sur le lieu de résidence principale du locataire, absence de vol. Les autres causes d’annulation (maladie du locataire, restaurants fermés, peur de voyager…) se référeront aux conditions d’annulation contractuelles (**).

Saint Martin : Remboursement 70%, avoir 30%

  • Pour toute réservation effectuée après le 31 juillet 2020, en cas d’impossibilité de voyager pour une raison directement liée à la crise sanitaire Covid19, Antilles Exception s’engage à émettre un avoir de 30% du montant total du séjour valable 12 mois pour le même hébergement et à rembourser intégralement les sommes perçues au delà des 30%. Cet engagement est précisé sur l’ensemble de nos contrats avec nos clients comme suit : "Par exception à nos conditions contractuelles habituelles, l'annulation de cette réservation fera l'objet d'un Avoir à hauteur de 30% du montant total du séjour valable 12 mois sur le même hébergement et d'un remboursement intégral des sommes perçues au delà des 30% dans les cas suivants liés au Covid 19 : Confinement ou interdiction de déplacement sur l’ile de destination (quelle qu’en soit la durée), confinement sur le lieu de résidence principale du locataire, absence de vol. Les autres causes d’annulation (maladie du locataire, restaurants fermés, peur de voyager…) se référeront aux conditions d’annulation contractuelles (**).

(**) Cliquez ici pour consulter nos conditions de ventes (dont conditions d’annulation)

Protocole sanitaire

Nos partenaires – compagnies aériennes, loueurs de voitures, gestionnaires de villas – assurent le respect des normes sanitaires définies pour leurs secteurs d'activités. Concernant les villas, nos gestionnaires se sont engagés à respecter le "Protocole sanitaire UNPLV-O² Care Services (***)" défini par l’Union Nationale pour la Promotion de la Location de Vacances.

(***) Télécharger le Protocole sanitaire UNPLV-O² Care Services

15/06/2020 – 20h00

Le gouvernement a annoncé le 12/06/2020 la fin de la septaine (confinement à domicile de 7 jours) à l'arrivée dans les Antilles 

Extrait du communiqué de presse du 12/06/2020 émis par le gouvernement

"Dès son entrée en vigueur (au plus tard le 10 juillet 2020), la loi de fin d'état d'urgence sanitaire rendra obligatoire le test avant départ pour se rendre dans les territoires d'outre-mer et la quarantaine à l'arrivée sera supprimée"

Cliquez ici pour voir le communiqué de presse complet

02/06/2020 – 20h00

Situation actuelle dans les Antilles Françaises

Depuis le début du déconfinement, les autorités sanitaires observent une faible propagation du Covid19 en Martinique comme en Guadeloupe et les 2 zones sont classées « vertes ». Une veille sanitaire est toujours assurée sur les deux départements.

En fonction des dernières directives du gouvernement ;
• Toutes les plages sont ouvertes à partir du 2 juin 2020.
• Les restaurants, pour la plupart avec terrasse ou sur la plage, peuvent rouvrir le 2 juin 2020.
• Certains sites de visite ont déjà rouvert, d’autres programment la réouverture en juin, bien entendu avec des règles de distanciation sociale.

Tous les acteurs économiques et institutionnels se mobilisent pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions.

Actuellement, les voyages vers les Antilles françaises doivent être pour motifs impérieux familiaux ou professionnels et une quatorzaine à domicile doit être observée à l’arrivée. Ces règles devraient être assouplies prochainement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Perspective de reprise des vols sans quarantaine à l’arrivée à partir du 26 juin 2020

Plusieurs informations récentes nous permettent d’espérer une reprise des vols touristiques vers les Antilles françaises :

  • La ministre des outremers, Annick Girardin, a indiqué lors de son audition à l'Assemblée nationale le 30 mai 2020 : « A partir du 22 juin 2020 si la situation sanitaire le permet et que l'aéroport d’Orly est rouvert, on pourra augmenter le nombre de vols »
  • ADP (Aéroports de Paris) a confirmé le 28 mai 2020 la réouverture de l’aéroport d’Orly à partir du 26 juin 2020.
  • Nous avons été informés par plusieurs compagnies aériennes (notamment Air France, Air Caraïbes et Corsair) qu’elles travaillent à la programmation de leurs vols à destination des Antilles françaises à partir du 26 juin 2020.
  • La possibilité de tests sanitaires, avant départ et potentiellement à l’arrivée, est actuellement à l’étude pour expérimentation.

Il nous semble donc probable que nos clients puissent profiter de leurs vacances dans nos îles à partir du 26 juin 2020.

Actuellement, les séjours commençant après le 30 juin 2020 sont maintenus

Compte tenu de la probabilité de reprise des vols touristiques à destination des Antilles, et de la possibilité de profiter pleinement des vacances sur place, nous maintenons toutes les réservations pour les arrivées après le 30 juin 2020.

Pour les séjours commençant après le 30 juin 2020, nos "conditions de ventes" s’appliquent. Les conditions spécifiques Covid19 tels que définies par l’ordonnance n° 2020-315 du 25 mars 2020 – et notamment l’émission d’un avoir sur les sommes versées valable 18 mois – ne sont plus en vigueur.

Si une nouvelle évolution de la situation sanitaire pour raison Covid19 rendait impossible la réalisation du voyage (Confinement sur le lieu de résidence ou sur le lieu de séjour, absence de vol, quarantaine à l'arrivée quelle que soit la durée), l’ordonnance n° 2020-315 du 25 mars 2020 – et notamment l’émission d’un avoir du montant des sommes versées– serait à nouveau valide.

Règlement du solde des séjours

Conformément à nos conditions de vente, le solde du séjour doit être réglé au plus tard 35 jours avant le début du séjour. Comme indiqué ci-dessus, si le voyage se trouvait finalement impossible pour cause de Covid19, un avoir du montant des sommes versées vous serait adressé.

Sécurité sanitaire

Il est de la responsabilité des autorités françaises de décider quand les voyages à destination des Antilles françaises seront autorisés, et quelles seront les modalités notamment en termes de sécurité sanitaire. Nous restons à l’écoute de ces décisions et des évolutions des conditions de voyage.

Nos partenaires – compagnies aériennes, loueurs de voitures, gestionnaires de villas – assurent le respect des normes sanitaires définies. Concernant les villas, nos gestionnaires s’engagent à respecter le "Protocole sanitaire UNPLV-O² Care Services" défini par l’Union Nationale pour la Promotion de la Location de Vacances.

Pour rester informé sur la situation, nous vous invitions à visiter "le site du Gouvernement français".

Nous restons attentifs à l’évolution de la situation et nous vous informerons si nous étions amenés à prendre de nouvelles décisions.

Sachez enfin que toutes nos équipes sont totalement mobilisées pour vous accompagner du mieux possible et sont plus que jamais impatientes de préparer vos séjours.

16/03/2020 – 20h00

Afin de freiner la diffusion du virus Covid-19, le gouvernement Français a placé toute la France (métropolitaine et outre-mer) en confinement à partir du 17 mars 2020 pour une durée indéterminée.

Conformément à cet objectif national et aux directives exceptionnelles définies par les instances représentatives de la profession, Antilles Exception est dans l’obligation de reporter automatiquement les séjours dont le départ est prévu dans moins de 35 jours(*), et ce jusqu’à nouvelle ordre.

Les sommes versés(**) par nos clients feront l’objet d’un avoir. Elles permettront le report de leurs séjours. Les modalités de ce report seront précisées ultérieurement.

Notre priorité est d’organiser le retour anticipé de nos clients actuellement sur leur lieu de séjour.

Pour faire face à la situation, nous réorganisons le fonctionnement de nos équipes pour prioriser nos actions et vous prions de nous contacter EXCLUSIVEMENT par EMAIL et exclusivement en cas D’URGENCE. Nous avons mis en place le télétravail et nous ne serons pas en mesure de répondre aux appels téléphoniques.

Malgré les circonstances, nous continuons de faire tout notre possible pour vous apporter un service de qualité.

Nous vous remercions de votre compréhension,

L’équipe Antilles Exception

(*) Il s’agit de 35 jours « glissants » par rapport à la date du jour :

  • Le 17/03, les séjours jusqu’au 21/04 sont reportés
  • Le 18/03, les séjours jusqu’au 22/04 sont reportés
  • ...

 (**) Si vous n'avez versé qu'un acompte, il n'est pas necessaire de regler le solde.