Antilles Exception / Destinations / Martinique / Découverte / La Flore

Nos offres à saisir

Suivez nous sur twitter Rejoingnez nous sur facebook Epinglez nous sur Pinterest Ajoutez nous sur google+
Martinique

Guide de la Martinique

Retour à la page précédente

La Flore

Oiseau du paradis
  • Oiseau du paradis
  • Hisbiscus
  • Arbre du Voyageur
  • Flamboyant

Oiseau du paradis

Photo: N@n@figue

Les indiens Caraïbes appelaient la Martinique "Madinina", traduit littéralement par "l'île aux belles fleurs"…

C’est dire si la flore Martiniquaise est riche et colorée !

On dénombre en effet plusieurs centaines de fleurs en Martinique. Parmi celles-ci, vous apprécierez l’hibiscus, symbole de la Martinique - il en existe de toutes les formes et de toutes les couleurs, et on en trouve dans tous les jardins - les oiseaux du paradis, les Alpinias, les Bougainvilliers, les Roses de Porcelaine, les Reines de Malaisie, les Berceaux de Moïse, les Anthuriums…

La Martinique abrite également plus de 2000 espèces d’arbres, soit bien plus que dans l’Europe toute entière !

Le littoral du sud de l’île et les bords de plage sont peuplés d’arbres nécessitant peu d’eau : le mancenillier, le raisinier, le poirier, le gommier et le cocotier.

Les mancenilliers sont des arbres dont il faut se méfier car leur sève provoque de très douloureuses brûlures (ils sont la plupart du temps signalés par un trait de peinture rouge sur leur tronc afin que chacun puisse aisément les identifier). A l’intérieur des terres, vous trouverez également les fameux « flamboyants » qui offrent un spectacle magnifique au printemps.

Au nord de la Martinique, la forêt tropicale offre une végétation luxuriante composée, entre autres, de gigantesques bambous, de fougères géantes ou de fromagers pouvant atteindre 40 m de haut. Nous vous invitons vivement à profiter de ce spectacle lors de votre séjour sur notre île !

Autre attraction végétale de la Martinique : la mangrove. Il s’agit d’une forêt littorale qui baigne les pieds dans l’eau. Les espèces qui s'y développent doivent tolérer un milieu salé et pauvre en dioxygène. La mangrove martiniquaise est présente essentiellement dans la partie centre et sud de l’île, notamment dans la baie de Fort-de-France, mais également au fond des baies calmes et peu profondes de la côte sud atlantique. Il est intéressant de la visiter en canoë.

Pour admirer encore davantage les fleurs des Antilles, nous vous conseillons de visiter les jardins botaniques tels que le Jardin de la Pelée, ou le Jardin de Balata.